Il va falloir « constituer des groupes ne regroupant (sic) pas la totalité des élèves » : cool, des effectifs réduits ! « Il pourrait être envisagé de s’affranchir du raisonnement par classe / division, et de prévoir par exemple qu’un enseignant prenne en charge l’enseignement en distanciel sur une discipline donnée, potentiellement avec des effectifs plus importants que ceux d’une division » : un cours en visio avec 30 élèves c’est déjà facile, alors avec 60…

P.