Cet été dans mon collège vétuste que l’on souhaite fermer sans pouvoir le faire, c’est à nouveau la gestionnaire et son mari qui ont fait les petits travaux que le conseil départemental refuse de financer (peinture, électricité, etc).

Anonyme