Le président du jury a refusé de signer un procès verbal comprenant des notes qui ne sont pas celles de l’examen pour ne pas valider un faux et se protéger juridiquement. Le directeur du centre d’examen a exigé qu’un membre du jury signe à la place du président.

Maître auxiliaire de Philosophie dans la Vienne