Dans mon jury, nous avons rédigé une motion signée par tous les présents pour dénoncer les conditions de tenue des délibérations et avons refusé de statuer sur les candidats dont nous n’avions pas la totalité des notes. Le chef de centre a ensuite appliqué les consignes du rectorat une fois que les membres du jury étaient partis.

A., enseignant·e  en Haute-Garonne