Après avoir entendu les consignes délurées pour statuer sur les notes “incalculables”, notre jury a décidé de ne pas délibérer. La proviseure de l’établissement a dit « avec ou sans vous, demain à 10h il y aura les résultats ».

R., enseignant·e de Seine-Saint-Denis