« […] avec le soutien de Madame la Rectrice, le directeur académique souhaite que les enseignants ayant refusé de mettre en œuvre les instructions ministérielles relatives aux évaluations nationales en CP et/ou en CE1 ne soient plus en charge de ces classes à la rentrée de septembre 2019. »

Courriel reçu par plusieurs professeur·e·s des écoles de l’Isère