Dans ma ville, les jurys vont se tenir dans un chaos effrayant : plus de 30 jurys n’auront pas l’ensemble des notes. Les résultats, s’ils sont affichés, seront une mascarade.

C., enseignant•e de français en Seine-Maritime