C’était du style « il a eu 8 en maths mais 12 en histoire donc il aurait sans doute eu 12 en philo » ! Certains profs ont voulu partir, on nous a menacés d’être considérés comme grévistes et de perdre trois jours de salaire. Et quoi qu’il en soit, le chef de centre pouvait modifier les notes contre notre avis.

Anonyme